Cas vécu: Thérèse, 60 ans

Nerveuse

- Je me sens moins nerveuse, plus apaisée.  Le plus grand changement c'est au niveau de mon bienêtre et, de mon sommeil, je me réveille moins.

Angoissé

- Je suis de moins en moins angoissée, mais je ne relaxe pas. Je ne suis pas capable de me faire un café et de m'assoir pour le déguster, je suis une pirouette.

Être seule

- Je pense que le gros du travail ça a été d'apprendre à vivre seule et me sortir du marasme de rester toute seule.  J'associais le nombre d'appel que je reçois à l'amour que les gens me porte et ce n'est  pas ça!

En contrôle

- J'étais plus comme spectatrice de ma vie.  Là, je fais les liens, je comprend qui je suis.  Je me permet d'être moi-même et je fais rire les gens au lieu d'être toujours en contrôle.

Se sentir inutile

- Après ma séparation, j'avais toujours l'impression d'être inutile, je ne me sentais plus utile pour personne.  Je m'étonne moi-même d'avoir des sensations maintenant.  J'ai tellement été déconnectée toute ma vie, ça me facine.

Dépression

- La vie est bien fait, c'est une étape de ma vie où je n'ai pas le choix de m'occuper de moi et j'apprends à être bien avec moi-même. Même s'il n'était pas planifié, j'ai eu un gros besoin de solitude, j'étais seule dans la maison du lundi au vendredi, quand ça ne me tentais pas, je ne répondais pas au téléphone. Plus je reviens, mieux je vais et je réalise que je n'ai pas besoin de la présence des autres comme avant.  Je m'enlève plein d'obligations qui n'en sont pas...  je me disais, il faut que je fasse ceci, cela...  il y a une forme de détachement c'est pas si grave si le verre reste sur le comptoir pendant quelques heures, je me permet un certain laisser aller.  C'est même pas un laisser aller, c'est juste PU une priorité qui doit être fait dans la minute.

Confiance en soi

- Je suis confiante, je suis une battante qui vit son contre-ballant...

 

Nombre de rencontres

- Maintenant qu'elle se sent mieux, Thérèse à choisi de cesser les rencontres bis-mensuelles.   Il lui a fallu 5 rencontres pour se sentir assez confiante de continuer sa route vers cette nouvelle elle-même qu'elle découvre de plus en plus.  Elle continuait en parallèle, les rencontres avec les intervenants du programme d'aide aux employés.

Dans un état hypnotique, les gens parlent avec moins de retenue, les suggestions s'encrent profondément dans l'inconscient ce qui fait que le cheminement s'accomplit comme par magie, comme par hypnose...

 

Assurez-vous de recevoir mes invitations,

Les nouveautés sur mon Blog ou mes Promotions et Conférences Gratuites

Soyez au courant sans être envahis, je n'enverrai que quelques message par an.

Vous pourrez vous désabonner à tout moment en utilisant le lien au bas de chaque courriel.

Email marketing Cyberimpact